Search:
Recent Changes - Keyword Listing

edit SideBar

Species / Zittelia Gymna

Zittelia Gymna

Stromboidea


Original Description of Zittelia gymna by Cossmann, 1918, p. 359:

  • "Taille très petite; forme stromboïdale, ou marginelloïde; spire courte, à galbe conique, composée de quatre ou cinq tours étroits, un peu convexes, séparés par des sutures peu visibles; protoconque obtuse. Dernier tour un peu supérieur aux quatre cinquièmes de la hauteur totale, subanguleux ou fortement arqué à la partie inférieure, ovoïdo-conique jusque sur la base qui est imperforée et à peu près dépourvue de cou en avant; toute la surface paraît absolument lisse et l'on n'y distingue aucune trace d'ornementation spirale. Ouverture extrêmement étroite, à bords parallèles, non échancrée à son extrémité antérieure qui se termine seulement par un bec arrondi; labre un peu oblique, convexe, contracté à l'intérieur par un bourrelet qui rétrécit l'ouverture et qui forme à l'extérieur un renflement peu proéminent, se terminant en arrière — et en saillie au-dessus de la suture — par une protubérance obtuse qui est intérieurement creusée par une gouttière. Dimensions. — Hauteur : 3 mm. ; diamètre : 2 mm."

Locus typicus: Orgon, Bouches-du-Rhône, France

Stratum typicum: Barremian, Cretaceous

Types: Museum National d'Histoire Naturelle, Paris no. MNHN.F.J08092

Comment Cossmann, 1918, p. 359:

  • "Bien'que je n'aie pu distinguer ni ornementation sur le test, ni plis ou crénelures sur les bords de l'ouverture, je ne puis rapprocher cette minuscule coquille que du Genre Zittelia Gemmel., qui a vécu à la partie supérieure du système jurassique, jusque dans le Portlandien. Il y a d'ailleurs, dans le tithonique de Sicile, une espèce cypraeiforme et lisse, de sorte que ce rapprochement n'a rien d'invraisemblable. En tous cas, Z. gymna s'écarte des Columbellina infracrétaciques par l'absence de digitation à l'extrémité inférieure du labre où il n'existe qu'une protubérance obtuse qui confirme la parenté des deux formes. Peu rare, coll. Curet. Calcaire dur et oolithique."

References

  • Cossmann (M.), 1918 - Les coquilles des calcaires d'Orgon (Bouches-du-Rhône). Bulletin de la Société Géologique de France, sér. 4, t. 16, vol. 7-9, p. 336-431
Edit - History - Print - Recent Changes - Search

- This page is owned by Ulrich Wieneke
- Copyright features see here: Copyright
- It was last modified on November 14, 2016, at 01:17 PM-