Search:
Recent Changes - Keyword Listing

edit SideBar

Species / Calyptraphorus Termieri

Calyptraphorus Termieri

Stromboidea


Original Description of Calyptraphorus termieri by Salvan, 1954, p. 154:

  • "Cette belle espèce, la première au Maroc que l'on puisse rapporter avec certitude au genre Calyptraphorus, se rencontre en abondance dans les calcaire montiens de la région d'Imi n'Tanout et des Meskala. Longtemps confondue avec des Thersitées par suite du mauvais état de la plupart des échantillons et de la présence, sur cette espèce, d'une volumineuse callosité columellaire, ce n'est qi'à la suite de l'attaque par HCl étendu d'un fragment de la dalle montienne d'Imi n'Tanout qu'un assez grand nombre de spécimens en excellent état de conservation a pu être obtenu. La coquille est de forme allongée, fusiforme, nettement acuminée, composée de 7 à 8 tours de spire, à suture parfois peu visible formant un bourrelet peu accusé. L'ouverture est assez étroite, allongée, terminée à la partie antérieure par un canal assez long, étroit et offrant beaucoup de ressemblance avec le canal des Melanopsidae et, vers la partie postérieure, par un étroit sinus dont l'importance varie selon le développement de la callosité columellaire. Le dernier tour est moyennement développé, occupant environ un tiers de la coquille. Le labre est mince, présentant vers la partie postérieure une petite échancrure suivie d'une longue expension qui s'applique contre les tours postérieurs en formant une spirale plus ou moins parfaite. La columelle est mince, flexueuse, lisse, recouverte par une callosité extrêmement volumineuse et de forme variable arrivant sur certains spécimens, à empâter presque totalement la spire, ce qui rend l'espèce très polymorphe. Contrairement à ce que l'on observe chez les Thersiteidae, l'aspect de cette espèce est très variable selon son âge. En effet le traitement à l'acide d'un bloc extrêmement fossilifère d'Imi n'Tanout a permis de recolter des individus de toute taille. On a pu ainsi remarquer que les formes très jeunes présentaient tout à fait l'aspect d'un Cryptoconus, fait déjà observé par Oppenheim à propos du Cyclomolops humerosa. On constate également que la callosité columellaire se développe au fur et à mesure de la croissance, contrairement à ce qui se passe chez les Thersitées."

Locus typicus: Imi n'Tanout, Morocco

Stratum typicum: Danian

Calyptrophorus termieri Salvan, 1954; Imi n'Tanout, Morocco; Danian, Paleogene; 41 mm; Coll. MNHN.F.R05571


References

  • Plaziat, J.-C., 1970. Contribution à l'étude de la faune et de la flore du Sparnacien des Corbières septentrionales. Cahiers de Paléontologie, p. 9-121.
  • Salvan, 1954

Internet


Edit - History - Print - Recent Changes - Search

- This page is owned by Ulrich Wieneke
Copyright Privacy Policy Impressum
- It was last modified on February 10, 2019, at 08:12 PM-