Search:
Recent Changes - Keyword Listing

edit SideBar

Species / Digitolabrum Elegans

Digitolabrum Elegans

Stromboidea


Original Description of Chenopus elegans Cuvillier, 1930, p. 323, pl. XX, fig. 19 et 20

  • "Espèce de dimension moyenne, rare, et difficile à trouver entière; les deux échantillons que je figure et qui n’appartiennent pas au même individu, se complètent réciproquement, bien qu’assez différentes par la taille. Forme en fuseau, 7 à 8 tours croissant assez rapidement, fortement carénés vers la partie médiane et portant un grand nombre de stries spirales coupées par des costules longitudinales, le tout constituant un réseau serré et très élégant; aux intersections des filets spiraux et des fines côtes tranversales, des tubercules sont encore visibles, surtout sur le dernier tour don’t la largeur est la moitié de la hauteur totale de la coquille. Le labre, en partie brisé, est nettement digité; son lobe postérieur doit atteindre le sommet de la spire."

Comment Cuvillier, 1930:

  • "Cette forme est très différente de l’unique espèce citée en Égypte par Oppenheim (217) , Chenopus artini M.E. (190). Une seconde espèce a été décrite sous le nom de Ch. Lorioli par Mayer-Eymar qui ne l’a pas figurée (190); la description qu’il en donne ne s’applique pas, de toute façon, à l’espèce nouvelle que je présente.”

Stratum typicum: Bartonian, middle Eocene

Locus typicus: Champ de tir du Gebel Mokattam. Coll. J. Cuvillier

Cuvillier, 1930, pl. XX, fig. 19 et 20


References


Edit - History - Print - Recent Changes - Search

- This page is owned by Ulrich Wieneke
- Copyright features see here: Copyright
- It was last modified on October 20, 2017, at 03:38 PM-