Search:
Recent Changes - Keyword Listing

edit SideBar

Species / Hippochrenes Murchisoni

Hippochrenes Murchisoni

Stromboidea


Original description of Rostellaria murchisoni by Deshayes, 1865:

  • "R. testa elongato-angustiuscula, fusiforme, levigata, nitida, striis numerosis irregularibus incrementi notata; spira elongata, apice acuminata; anfractibus tredecimis, angustis, planis, sutura simplici lineari junctis, primis varicibus numerosis irregulariter interruptis, ultimo spiram æquante, mediocriter ventricoso, antice attenuato, canali brevi, angusto, arcuato, terminato; apertura angusta, depressa, utraque extremitate attenuata; labro tenui dilatato, paulo reflexo, ad spiram adnato, posterius paulo coarciato."
  • "Le corps de la coquille est allongé, étroit, fusiforme, assez semblable pour la taille et la forme à celui du Columbaria. Presque aussi longue que le dernier tour, la spire est pointue et ne compte pas moins de treize tours aplatis, conjoints. réunis par une suture linéaire, superficielle; sur les premiers tours se montrent à des distances irrégulières des costules très-douces, variciformes, qui, sur les derniers tours, sont remplacées par des stries d'accroissement irrégulières et peu proéminentes. Le dernier tour est oblong, il se prolonge en avant en un court canal étroit, pointu et courbé dans sa longueur. L'ouverture est étroite. surbaissée, son bord droit se développe en une aile d'une médiocre étendue, mince, dont le bord est légèrement infléchi en dehors; il a une forme très-différente de celle des autres espèces ; un peu rétréci en avant, il s'élargit graduellement jusqu'au niveau de la base de la spire; à ce point il forme un angle très-obtus, comme s'il voulait produire une digitation semblable à celle du Columbaria, mais jamais elle ne se développe. A partir de ce point, la largeur diminue rapidement dans tout le trajet que le bord parcourt en gagnant le sommet de la spire; sa largeur se réduit à celle d'une lèvre comparable à celle du fissurella; au-dessous d'elle s'est développé un bourrelet lisse, qui partant de l'angle de l'ouverture, s'applique le long de la spire, en laissant ouvert un étroit canal; dans aucun de nos individus le canal après avoir atteint le sommet ne se renverse du côté opposé. Sur l'un de nos individus, malheureusement mutilé, nous observons des traces non équivoques de coloration; elles consistent en marbrures flammulées, d'un brun rougeâtre pâle sur le fond blanchâtre de la coquille."

Stratum typicum: Lutetian, Eocene

Locations: Damery, Marne, France; Fleury-la-Rivière, Marne, France


History and Synonymy

Rostellaria murchisoni in Deshayes, 1866, pl. 92, fig. 1 and 2


Specimens from private collections

Hippochrenes murchisoni (Deshayes, 1865); Lutetian, Eocene; Fleury-La-Rivière, Marne, France; unknown collection

Hippochrenes murchisoni (Deshayes, 1865); Lutetian, Eocene; Paris basin, France; 100 mm; Coll. Stephane Hyvernaud

Hippochrenes murchisoni (Deshayes, 1865); Lutetian, Eocene; Paris basin, France; 90 mm; Coll. Laurent Belliard

Hippochrenes murchisoni (Deshayes, 1865); Lutetian, Eocene; Damery, Marne, France; l: 90 mm, r: 87 mm; unknown collection

Hippochrenes murchisoni (Deshayes, 1865); Lutetian, Eocene; Damery, Marne, France; 103 mm; unknown collection

Hippochrenes murchisoni (Deshayes, 1865); lower Lutetian, Eocene; Fleury-la-Rivière, Marne, France; l: 82 mm, r: 90 mm; unknown collection

Hippochrenes murchisoni (Deshayes, 1865); Lutetian, Eocene; Venteuil, Marne, France; 77 mm and 93 mm; Coll. Christian Romanek

Hippochrenes murchisoni (Deshayes, 1865); Lutetian, Eocene; Damery, Marne, France; Coll. Michel Brault

Hippochrenes murchisoni (Deshayes, 1865); Coll. Heinz Kranz

References:


Edit - History - Print - Recent Changes - Search

- This page is owned by Ulrich Wieneke
- Copyright features see here: Copyright
- It was last modified on October 04, 2016, at 12:22 PM-