Search:
Recent Changes - Keyword Listing

edit SideBar

Species / Triacontium Mirandus

Triacontium Mirandus

Stromboidea


Original description of Triacontium mirandus by Cossmann, 1922:

  • "Test mince et fragile. Taille moyenne; forme turriculée; spire longue, conique, sous un angle apical de 28°, acuminée, formée de huit à neuf tours convexes, non carénés, séparés par des sutures étroites mais assez profondes; protoconque lisse, conoïdale, composée de quatre tours avec un nucléus mammillé; les premiers tours post-embryonnaires sont finement et régulièrement cancellés par des stries spirales et des filets axiaux; sur les tours suivants, apparaissent des costules axiales étroites, arquées, peu saillantes; sur les derniers tours, les costules et les stries spirales deviennent obsolètes au voisinage de la suture infériere, sur une rampe obsolète égale à la moitié ou au tiers de la hauteur du tour; d'ailleurs toute cette ornementation, assez peu accusée, ne se voit bien qu'à la loupe. Dernier tour - y compris la queue - un peu supérieur à la moitié de la longueur totale; il est arrondi ou un peu polygonal dans sa partie médiane, excavé vers sa base qui se prolonge en une longue queue, rectiligne, aigüe, presque toujours brisée à cause de son galbe étroit et aciculé; l'ornementation du dernier tour ne comporte que des filets spiraux, dont trois un peu plus saillants, correspondent aux carènes habituelles du dernier tour des Chenopus; sur la région excavée, les stries deviennent plus régulières, plus rapprochées et paraissent se poursuivre sur la queue en devenant parallèles à sa longueur; ouverture assez étroite, prolongée postérieurement par un fin sillon creusé dans une frêle digitation, aussi longue que la spire, à laquelle elle adhère à son origine pour diverger ensuite en ligne droite suivant un angle d'une vingtaine de degrés; en avant, l'ouverture se continue également par un sillon semblable le long de la queue; labre assez épais, lisse et luisant à l'intérieur, dilaté en aile, présentant - outre la digitation inférieure déjà indiquée- deux - ou peut-être trois - autres digitations intérieurement rainurées, correspondant aux filets carénaux du dernier tour; la postérieure, très grêle, faiblement incurvée vers le bas est plus longue que la spire; la médiane - que nous n'avons pas pu voir entière sur aucun spécimen - se dirige vers le haut; il n'est guère probable que la carène antérieure donne naissance à une véritable digitation, mais il y a peut-être une pointe soudée à la précédente sur une certaine longueur; par suite de la faible extension du labre entre les digitations, elles restent libres sur la presque totalité de leur étendue, et par suite sont rarement conservées."

Comment from Cossmann & Peyrot :

  • "Cette belle coquille, particulière jusqu'à présent à l'horizon de Saint-Etienne d'Orthe, diffère profondément - par son ornementation et la forme de son ouverture- de tous les Chenopus néogéniques et vivants; le seul aspect des figures indique les profondes différences qui le séparent des Chenopus de l'Aquitaine ci-dessus catalogués. Aussi avons-nous cru nécessaire de proposer - pour ce fossile, comme génotype - un nouveau Sous-Genre qui rappelle un peu Araeodactylus, du Thanétien; mais ce dernier a une digitation postérieure totalement adhérente, plus une digitation médiane horizontale. Digitolabrum princeps Vasseur, a non seulement une ornementation treillissée jusqu'au dernier tour, mais encore deux digitations ou dards écartés de la spire, et pas de queue en avant. En tout cas c'est bien un type infra-néogénique."

Locus typicus:

  • Saint-Etienne-d'Orthe, Landes, France; Cotypes (Pl. VIII, fig. 20, 22, 24, 26)
  • Coll. Neuville: same locality
  • Coll. Degrange-Touzin: Peyrère, Landes, France
  • Coll. Peyrot: Peyrère, Landes, France
  • Coll. Raulin; Cossmann, common (fig. 23 et 27)

Stratum typicum: Aquitanian, Miocene.

Dimensions: height 26 mm, diameter 9 mm.

Chenopus (Triacontium) mirandus Cossmann & Peyrot, 1923 pl. VIII, fig. 20-27

  • "Saint-Étienne-d'Orthe"

Chenopus (Triacontium) mirandus Cossmann & Peyrot, 1923; Chattian, Oligocene; Peyrehorade, Landes, France; Coll. MNHN no. J05949; Copyright Museum national d'Histoire naturelle Paris

Chenopus (Triacontium) mirandus Cossmann & Peyrot, 1923; Saint-Étienne-d'Orthe, Landes, France; Coll. Museum d'Histoire Naturelle de Bordeaux no. MHNBx 2014.10.793.0


Specimens from private collections

Triacontium mirandum Cossmann & Peyrot, 1923; Chattian, Oligocene; Saint-Étienne-d'Orthe, Landes, France; Coll. Alain Cluzaud

Triacontium mirandus Cossmann & Peyrot, 1923; Chattian, Oligocene; Landes, France; 18 mm; Coll. Philippe Simonet

References:

  • Cossmann M. & Peyrot, 1923 : Conchologie Néogénique de l'Aquitaine. Actes de la Société Linnéenne de Bordeaux , t. 74 , vol. 3 , p. 257-342.

Edit - History - Print - Recent Changes - Search

- This page is owned by Ulrich Wieneke
- Copyright features see here: Copyright
- It was last modified on January 25, 2017, at 08:49 AM-